Koumekiam, le Bénabar du slam

2 11 2009

koumekiam

« Il navigue entre humour et émotion, entre slam et chanson. Ses textes parlent de cafés et de clopes, d’immigration clandestine, du corps d’une fille, d’une racaille de douze ans, de sa mère qui vieillit, du statut d’intermittent. Koumekiam (« Comment je m’appelle » en roumain) est une mitraillette à mots. Il enchaîne allitérations, rimes et assonances à un rythme effréné, celui du guitariste, Arnaud, qui l’accompagne.
L’applaudimètre ne laisse aucun doute. Même La Rue Ketanou qui lui succède sur scène en est convaincu. Le gagnant, c’est lui. » (www.lepost.fr)

Au printemps 2009, Koumekiam raflait le grand prix et le prix du public du 25e Tremplin de la chanson, organisé dans le cadre du Festival Chorus 2009, dans les Hauts de Seine (F).

«On ne porte pas le même regard sur le slam lorsqu’on n’a pas grandi dans une cité. Ca ne sert à rien de faire comme si…», explique François, jeune trentenaire français, le chanteur de Koumekiam. Un sujet qu’il évoque dans ses textes, aux côtés de ses choix musicaux, de slams plus drôles sur la vie de couple, ou de sujets sensibles comme l’immigration ou les allocations en France. «Le slam peut avoir un côté un peu sombre et plaintif alors que le théâtre m’a amené vers le compté, les histoires.»

Et ce talent pour raconter des histoires vaut ainsi au Lyonnais d’être défini par les observateurs comme « le Bénabar du slam ».

>> Sur son site officiel, à écouter particulièrement « Chanson slam », « Intermittent » et « Maman »!

>> Pour savoir pourquoi François a appelé son groupe « Koumekiam », lire son interview ici!

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :